En gestation depuis plus d’un an sous le nom de code Delta, la vitrine digitale du groupe Parot a été dévoilée ce 20 juin 2017. Baptisée Zanzicar, elle symbolise l’ambition du groupe familial de reconquérir une partie des 3,6 millions de véhicules d’occasion qui échappent aux professionnels. Une ambition affirmée dès l’exercice 2016 et qui s’était d’abord concrétisée par le rachat du négociant VO3000, véritable pierre angulaire de ce projet.

« Le sourcing VO, mais également le savoir-faire et la compétence apportés par VO3000 se sont révélés essentiels pour lancer la plateforme », observe Alexandre Parot, PDG du groupe.

Pour reprendre position sur « un marché de l’occasion un peu vieillot », l’opérateur a choisi de « casser les codes » avec une plateforme moderne, qui fait la part belle à la LOA (sans apport, à partir de 24 mois), « afin de coller à l’économie de l’usage, qui prend le pas sur l’économie de la propriété ». Le dirigeant ne cache pas avoir puisé son inspiration du côté des Etats-Unis, en particulier chez Carvana, pour façonner son projet.

Un centre de relation client à Bordeaux


Zanzicar.fr Paros
Le prix de vente moyen des VO vendus sur la plateforme Zanzicar.fr devrait se situer autour de 12 000 euros.
La recherche se fait en fonction du profil de l’Internaute et de son utilisation du véhicule. Une cinquantaine de modèles différents sont diffusés actuellement sur la vitrine. En complément des photos, qui proposent de visualiser les points forts mais aussi les défauts du modèle, une vision 360° permet d’en faire le tour ou de se déplacer à l’intérieur. Chaque annonce met en évidence un loyer sur une durée de 61 mois (le prix dans sa totalité apparaît aussi en plus petit avec le détail des frais).

« A ce stade, nous avons davantage travaillé la largeur que la longueur du stock. Mais il ne s’agit pas d’un énième site Internet qui propose le stock de véhicules d’occasion des concessions du groupe, prévient Alexandre Parot. Zanzicar.fr est un site indépendant, autonome, qui propose sa propre offre de véhicules et s’appuie sur une équipe de vente qui lui est entièrement dédiée ».


Afin d’accompagner l’Internaute dans sa démarche, le groupe Parot a créé à Bordeaux un centre de relation client, qui se compose à ce jour de 5 conseillers. « Mais pour ceux qui le souhaitent, la plateforme permet de réaliser 100 % de son achat en ligne, sans passer par un conseiller », précise le dirigeant du groupe.

Des points de retrait en France


Dans ce projet, qui a déjà représenté un investissement de 1,7 million d’euros, le groupe s’est entouré de nombreux partenaires (CGI Finance, Salesforce, Opteven…) afin d’apporter un maximum de prestations pour l’acheteur final. En amont, tous les véhicules diffusés sur le site ont été reconditionnés au sein des plateformes de BCAuto Enchères. En aval, Zanzicar propose la livraison au sein d’un point de retrait ou alors directement au domicile de l’acheteur. A ce jour, le groupe dispose de deux points pour la livraison, à Orly et Bordeaux.

« Nous attendons de voir quelle sera l’option la plus plébiscitée par les Internautes avant de multiplier les points de retrait », informe Alexandre Parot, qui mène également des discussions avec des enseignes nationales pour y implanter un corner aux couleurs du site. La livraison au domicile est assurée en interne par la flotte de camions du groupe. Toutefois, ce dernier n’exclut pas de travailler avec des partenaires spécialisés pour répondre à la demande.

La reprise fin 2017 via Car&cash


Zanzicar.fr Parot Internet VO Occasion automoible
Les véhicules proposés par Zanzicar bénéficient d'une garantie de 12 mois.
Sur le dernier trimestre 2017, le site Car&Cash, lancé en 2011 par les équipes de VO3000, sera fusionné avec la plateforme Zanzicar.fr afin d’assurer la reprise des véhicules. Les reprises réalisées seront ensuite revendues à marchand via la société de négoce, ou alors à BCAuto Enchères.

Le groupe de distribution vise l’équilibre financier en 2018 et table sur un volume de vente de 15 000 véhicules par an à horizon 2020 avec sa plateforme digitale. L’opérateur annonce un budget de 5 millions d’euros pour les prochaines années en faveur du développement du site et de la communication. Une première campagne de publicité digitale sera lancée au mois de juillet, relayée en novembre par des spots en radio.

En 2016, le groupe Parot a commercialisé 19 950 véhicules en France et réalisé un chiffre d’affaires de 399M€.