Longtemps associé à la marque Ford en Île-de-France, le groupe Priod a choisi d’explorer de nouveaux territoires et de jouer à fond la carte du multimarquisme. En effet, après l’Est de la France, en 2016, le groupe Priod s’apprête à débarquer dans le Nord. L’opérateur familial s’est positionné pour acquérir le groupe Eurauto, dirigé par François Fiolet.

« L'opération envisagée consiste en l'acquisition par la société Priod Holding de la totalité des actions de la société Area Auto appartenant à la famille Fiolet, laquelle société détient des filiales qui exploitent des concessions automobiles sous panneaux constructeurs Opel et Kia et exercent des activités de réparation et de carrosserie automobile. Cette opération a été formalisée par un acte de cession d'actions sous conditions suspensives du 10 avril 2018 », rapporte l’Autorité de la concurrence.

Le groupe Eurauto distribue la marque Opel à Lille Englos, Dunkerque, Tourcoing, Villeneuve-d’Ascq et Valenciennes (59). En 2017, il figurait en quatrième position dans le réseau de la marque allemande avec un volume de 2 275 véhicules commercialisés. Le groupe représente également le panneau Kia à Lille Englos, Dunkerque et Villeneuve-d’Ascq. Il est réparateur agréé pour les marques Chevrolet et Saab.

En 2017, l’opérateur avait commercialisé 3 100 VN, 3 800 VO et engrangé un chiffre d’affaires de 91 millions d’euros.

Il s’agit donc d’une opération d’envergure pour le groupe dirigé par la famille Priod. Si ce dernier n’est pas implanté dans le département du Nord, il distribue déjà la marque Opel en Île-de-France (Paris 13e, Paris 15e, Coignières, Nanterre) et Kia en Alsace.

Ces dernières semaines, le groupe avait repris la concession Fiat, Alfa Romeo et Kia de Jean-Claude Le Gallou, située à Viry-Châtillon (91).