« Aidez-nous à bâtir le futur du véhicule autonome en imaginant des services innovants, qu’ils soient embarqués ou en dehors de la voiture » : tel est donc le challenge proposé par Renault aux participants du hackathon TechCrunch dans le cadre de VivaTech.

Concrètement, pendant 24 heures, entre le vendredi 25 et le samedi 26 mai 2018, des équipes de développeurs, de spécialistes de l’expérience utilisateurs, de web designers et d’autres spécialités vont travailler à concevoir des services susceptibles de réinventer l’expérience client autour de la voiture autonome. A l’issue de ces 24 heures, chaque équipe disposera d’un mini pitch d’une minute pour présenter son projet auprès d’un jury d’experts du groupe Renault. Un chèque de 5000 euros sera remis à l’équipe du projet gagnant et cela générera un potentiel d’idées innovantes pour le groupe.

« Un hackathon comme celui organisé par TechCrunch s’inscrit parfaitement dans la stratégie de Renault sur l’open innovation », explique Benoit Joly, directeur gamme commerciale voiture connectée et nouvelles mobilités du groupe, avant de poursuivre : « Il permet de sensibiliser un vivier de hackers talentueux et ultra motivés à nos défis autour de la voiture autonome et des services connectés ».