Née en 2011 du rapprochement entre Volkswagen Group France et Volkswagen Financial Services, l’entité Volkswagen Group Fleet Solutions organise à Mortefontaine, du 4 au 6 octobre 2017, la deuxième édition de son évènement « #Yeswedrive ! ». A l’image de la journée ALD Bluefleet, organisée par la filiale de la Société Générale, le groupe allemand propose aux gestionnaires de parc et grands comptes de découvrir et de tester 150 modèles représentatifs de son offre. Plusieurs ateliers rythment ces trois jours, dont un spécifiquement consacré aux véhicules électrifiés, avec dix modèles proposés à l’essai (Volkswagen, Audi et Porsche).


+ 8 % à fin septembre 2017



Volkswagen entreprise société fleet
Jean-Marc Prince, directeur Volkswagen Group Fleet Solutions
A fin septembre, Volkswagen Group Fleet Solutions a écoulé 67 000 voitures particulières des marques Volkswagen, Audi, Seat et Skoda, soit une progression de 8 % par rapport à la même période de l’an passé. Celle-ci a été portée ces derniers mois par la Golf et le Tiguan chez Volkswagen, le Kodiaq pour Skoda (3 000 commandes depuis janvier), les Q2, Q5 et A5 (Audi) ainsi que l’Ateca et l’Ibiza (Seat). En y ajoutant les ventes de Volkswagen Utilitaires, le volume de vente sur le canal des entreprises s’élève à 79 000 unités sur neuf mois.

« Nous devrions connaître un effet d’accélérateur sur le dernier trimestre grâce à cet événement et l’arrivée de plusieurs modèles importants : Polo, T-Roc, Karoq, A8 et Arona. Nous avons plus de 6 000 voitures en portefeuille livrables », informe Jean-Marc Prince, directeur Volkswagen Group Fleet Solutions, qui prévoit une hausse des parts de marché pour chacune des marques.

14 % de part de marché aux entreprises


Sur l’exercice 2017, le groupe table sur un volume de vente compris entre 105 000 et 110 000 unités sur le canal des entreprises. En VP, sa part de marché devrait se situer autour de 14 %. Actuellement, 35 % des transactions sont financées par la captive Fleet Solution.

En 2017, les moteurs diesels représentent encore 85 % des ventes de l’entité.
« L’essence progresse légèrement mais le marché ne basculera réellement que lorsque la récupération de TVA sera identique pour les deux carburants, à savoir en 2021 (80 %) », juge Jean-Marc Prince.

En France, le groupe s’appuie sur 200 organisations dédiées aux entreprises, qui animent un réseau de 350 Fleet Centers. « Nous arrivons à maturité au niveau du déploiement de ces structures et l’enjeu est désormais de pousser le professionnalisme via diverses formations », souligne Jean-Marc Prince. Un vendeur société en concession doit générer entre 100 et 120 ventes par an, au minimum.