A Detroit, le Forum de la technologie diesel a tenté de promouvoir le diesel propre, dans un pays, où l’image déjà faible du gazole, avait été dynamitée par le dieselgate de Volkswagen.

Pour Allen Schaeffer, directeur général du Diesel Technology Forum, une organisation « sans but lucratif » qui se consacre à mieux faire connaître l'importance de la technologie diesel,  « le diesel propre constitue un choix écoénergétique pour les consommateurs et qui permet d'atteindre les objectifs en matière de qualité de l'air et d'économie de carburant ».

« La nouvelle génération de véhicules diesel propres a été scrutée et évaluée comme jamais auparavant, dit-il. Les consommateurs qui choisissent le diesel pour leur prochain véhicule pourront profiter d'une combinaison inégalée de performances de conduite sans compromis, d'émissions très faibles, d'efficacité énergétique, d'autonomie et de capacité de remorquage. Dans la gamme des véhicules à carburant alternatif disponibles, le diesel est le seul offrant des choix dans tous les segments de véhicules : berlines, véhicules utilitaires légers, SUV, camionnettes et véhicules haute performance de luxe ».


Une offre nouvelle de diesel dit propre


De nouvelles options diesel ont été introduites dans les modèles de pickups tels que le Silverado 1500 et le F-150, les modèles les plus vendus aux Etats-Unis en 2017, avec Ram de FCA.

Le pickup Silverado 2019 de GM propose une option diesel 3.0 l V6 parmi six choix de groupes motopropulseurs. Pour le F-150 2018, Ford annonce une option diesel PowerStroke 3.0 l V6 parmi six choix de groupes motopropulseurs.

Une version au gazole est également au catalogue pour les pickup Ram 1500 2019 de Fiat Chrysler, les Crossover Equinox 2018 de Chevy (Chevrolet), les berlines compactes Cruze et Cruze Hatch 2018 de Chevy, les SUV compact Wrangler 2019 de Jeep, les berline 540d 2018 de BMW et les crossover Sorento de Kia.