La marche en avant se poursuit pour les transactions de véhicules d’occasion en France. En août, le marché a progressé de 3,1 % par rapport au même mois de l’an passé, en cumulant 440 967 unités. Il s’agit du quatrième mois de hausse consécutif. Les marques françaises, portées par DS (+11,5 %), ont vu leurs immatriculations augmenter de 1,5 %. Pour les marques importées, la progression s’élève à 5,1 % en août. Dacia (+18,7 %), Kia (+12,4 %), Mercedes-Benz (+10 %), Suzuki (+13,4 %) et Toyota (+10,2 %) ont enregistré des croissances à deux chiffres.


Le segment stratégique des véhicules âgés de moins de 1 an continue de faire les beaux jours du marché de l’occasion : +13,2 %, à 37 263 unités. Il s’est immatriculé 4 356 VO de plus que sur le même mois en 2016. Les marques hexagonales se sont montrées à leur avantage sur ce canal (+8,8 %). Porté par la C3 (+75,1 %), Citroën a vu ses immatriculations grimper de 20 % en août. Peugeot a profité du bond de la 3008 (+92,9 %) pour signer une hausse de 6,5%, tandis que les immatriculations de Renault (+10,4%) ont été soutenues par les Clio (+41,6 %) et Captur (+20 %). Du côté des marques importées, les principales progressions sont à mettre l’actif de BMW (27,3 %), Fiat (+36,4 %), Opel (+14,1 %) et Volkswagen (+20,2 %).

Les segments récents en forme


La tendance est encore plus positive pour la tranche des produits âgés de 1 à 2 ans qui a enregistré une progression de 16 % en août, à 30 237 immatriculations, soit un gain de plus de 4 000 unités en un an. Ce segment est fortement tiré par les marques françaises (+20,9 %) qui ont toutes affiché des croissances à deux chiffres : Citroën (+23 %), DS (+33,7 %), Peugeot (+27,9 %) et Renault (+13,2 %).

Le canal des produits âgés de 2 à 4 ans y est allé également de sa hausse de 5,6 %, à 50 178 unités. Enfin, le marché des VO âgés de plus de 5 ans, qui a représenté 68 % des immatriculations en août, a progressé de 1,3 %.

Le VUO progresse aussi


Au cumul des huit premiers mois, le marché de l’occasion hexagonal affiche une progression de 2,8 % par rapport à la même période de l’an passé, à 3 864 032 unités. Depuis janvier, le canal des VO âgés de moins d’un an est le plus porteur : +14 %, à 345 217 unités. Au regard de la dynamique actuelle, il est très probable que le record établi en 2016 (5,64 millions d’unités) soit battu en 2017. Il s'est immatriculé 2,8 VO pour 1 VN en France depuis janvier.

Enfin, le marché français des véhicules utilitaires d’occasion s’est bien tenu également en août, avec une hausse de 2,2 %, à 56 482 immatriculations. Sur huit mois, il affiche une variation positive de 0,5 %, à 541 578 unités.

-Retrouvez les statistiques du marché en août en cliquant sur le client ci-dessous