Les ventes de véhicules sont orientées à la hausse et pourtant, les achats de pneus n'ont pas révélé un grand dynamisme l'an dernier. D'après les données de l'ETRMA, qui regroupe tous les grands manufacturiers d'Europe, "les ventes de pneus des membres de l'ETRMA sont restées globalement stables" pour ce qui concerne les enveloppes de véhicules légers. En réalité, les pneus de première monte ont progressé de 1% (86 779 000 pneus livrés aux constructeurs) tandis que le marché du remplacement a reculé de 1% (204 838 000 pneus achetés en après-vente).

Produit par produit, ce sont surtout les pneus été qui ont vu leurs ventes se tasser : -4%, tandis que les pneus hiver, à l'inverse, ont progressé de 1%.  L'ETRMA s'en amuserait presque, en faisant remarquer que les pneus hivers voient leur diffusion progresser alors même que nous avons "des hivers généralement doux jusqu'à présent".

Le marché des pneus poids lourds est resté stable en remplacement et en hausse en première monte, tandis que le pneu moto et scooter a progressé de 2%. Seuls les pneus dédiés à l'agriculture ont chuté, de 10%.