Rendez-vous en septembre. Emmanuel Sartorius, expert mandaté par le gouvernement pour diagnostiquer la situation économique, financière et industrielle de PSA, ne remettra pas ses premières conclusions aujourd'hui, 31 juillet, comme prévu initialement.

Fin juin, Bercy a confié à Emmanuel Sartorius la mission de diagnostiquer la situation économique, financière et industrielle de PSA. Quinze jours plus tard, le constructeur dévoilait son plan de restructuration. Finalement, son rapport d'étape sera dévoilé le 11 septembre, « en accord avec les organisations syndicales et la direction du groupe PSA » et « s'articulant ainsi avec le lancement du dialogue social courant septembre », a fait savoir le ministère du Redressement productif dans un communiqué. 
« Ce diagnostic sera un élément important porté à la discussion entre les organisations syndicales, les représentants de la direction de PSA et les élus locaux », précise le ministère.

Emmanuel Sartorius, expert du Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies, s'est vu confier l'audit de PSA à la fin juin, quinze jours avant l'annonce du plan de restructuration du constructeur qui prévoit la suppression de 8 000 postes en France et la fermeture d'Aulnay en 2014.