C'est une première historique. Le 1er Salon International de l’Automobile de Monaco (SIAM), se tiendra à ciel ouvert, du 16 au 19 février 2017, sous la patronage du Prince Albert. Cet événement, organisé par Thierry Hesse, l'ex-grand manitou du Mondial de l'auto, secondé par son fils Nicolas, veut s’inscrire dans une démarche de développement durable et responsable.

Selon le programme annoncé, il est axé sur l’écologie, l’innovation et le prestige.  Près d'une cinquantaine de marques exposeront des voitures écologiques, innovantes et prestigieuses. Les stands seront répartis, à ciel ouvert, sur trois sites mythiques de la Principauté : le Quai Albert Ier, la place du Casino et la Place du Palais Princier.

Des navettes électriques Bolloré Bluebus (gratuites) permettront d’aller d’un site à l’autre.

Trois premières mondiales


Trois premières mondiales sont annoncées : la Tecno MonteCarlo W12 GPL du constructeur monégasque MonteCarlo Automobile, et deux modèles de SUV écologiques, la DR4 et la DR5 Monte Carlo du constructeur italien DR Automobiles.

Renault présentera son dernier concept-car, la Trezor, le coupé électrique deux places, dévoilé au Mondial de Paris. La Pininfarina H2 Speed hybride hydrogène / électrique sera également exposée.

De nombreuses autres nouveautés seront également montrées au public par Aixam, Aston Martin, Bentley, Bolloré, Burby's, Danton, Lamborghini, Lexus, Maserati, McLaren, Mehari, Mercedes, Mitsubishi, Nissan, Porsche, Rolfi, Rolls-Royce, Suzuki, Tesla ….

Des essais sur route de montagne


Certains constructeurs proposeront des roulages sur route. Porsche organisera ses essais dans des conditions inédites, le prospect étant transporté par hélicoptère, pour ensuite tester les derniers modèles de la marque sur les routes de montagne.

Un forum de l’automobile écologique sera organisé avec le soutien de la Fondation Prince Albert II le 17 février au Grimaldi Forum.

Cette première édition, au coeur de l’Etat très lié à l’automobile (3 rallyes, 3 grands prix, 1 musée) a déjà généré la réservation de 10 000 billets et l’accréditation d’un millier de journalistes. Plus de 100.000 visiteurs sont attendus.