Les SUV représentent à l'heure actuelle 30% de la demande de véhicules neufs, et le phénomène ne fait peut être que commencer. Cette mode qui dure, déjà largement visible dans la rue, touche désormais tous les segments.

Peugeot a ainsi décidé de lancer un gros SUV pour remplacer le monospace 5008. Le carnet de commandes a été ouvert début 2017, et cinq mois plus tard, "le nouveau Peugeot 5008 connait un véritable succès et ce avant même son lancement commercial. Près de 8000 commandes ont déjà été enregistrées. De nombreux clients attendent la livraison de leur véhicule" explique la CFDT de l'usine de Rennes-la-Janais.

De ce fait, le jour férié du jeudi 25 mai sera travaillé par de nombreuses équipes, les horaires de travail étendus, etc : "De nombreux sites dans le groupe ont décidé d'ouvrir leur calendrier de travail plus largement pour les mêmes raisons : demande commerciale en hausse et rattrapage de production" indique encore le syndicat, qui sait aussi faire vibrer la corde sensible des salariés : "Nous nous devons d'être au rendez-vous de ce succès commercial pour nous, salariés rennais, qui avons traversé des périodes difficiles".

Peugeot n'est toutefois pas le seul à subir les affres de la demande.

Chez Skoda, le schéma est peu ou prou le même avec le Kodiaq : "Nous gérons plus la pénurie que la demande" explique Laouhari Bennaoum, le directeur de Skoda France, "les délais sont compris entre 6 et 8 mois en fonction de la finition. Si nous n'étions pas contraints par la production, nous pourrions en vendre beaucoup plus..." Selon M. Bennaoum, 2000 Kodiaq ont été commandés en France alors que le carnet n'est ouvert que depuis début avril.