C’est la plus forte augmentation pour un mois de novembre depuis 2006. Après une envolée de 9%, les immatriculations de voitures neuves en Allemagne se sont élevées à 302.700 unités le mois dernier.

"Cela s'explique notamment par les primes à l'achat pour les modèles diesel les plus anciens", a commenté Matthias Wissmann, président de la VDA, la fédération allemande de l'automobile.

Des primes de 10 000 euros


Plusieurs constructeurs, dont Volkswagen, BMW et Ford, proposent depuis août des offres pour inciter les clients à acheter dans leurs réseaux des véhicules plus propres, dans le cadre des efforts de l'industrie automobile allemande pour limiter les émissions polluantes liées au diesel.

L'effet de ces primes, qui peuvent dans certains cas atteindre 10.000 euros et ne sont proposées que jusqu'à la fin de l'année, apparaît désormais dans les chiffres des immatriculations.

S'attendant à un tel mouvement, la VDA avait légèrement revu en hausse en octobre sa prévision de ventes de voitures neuves en Allemagne en 2017. Elle table sur 3,5 millions d'unités vendues, soit une progression de 4% sur un an.