Bon mois d’avril pour l’automobile en Allemagne. Le marché automobile d’outre-Rhin a bondi de 8,0% le mois dernier, après un recul de 3,4% en mars.

Sur les quatre premiers mois de 2018, les immatriculations de voitures neuves en Allemagne , plus grand marché de l'Union européenne, se sont élevées à 1,19 million d’unités, une hausse de 5%.

Cette hausse est alimentée par un bond des immatriculations de SUV (+30,2%), qui sont avec 16,4% de part du marché le deuxième type de voitures vendues en Allemagne, derrière les compactes (21,8% du marché), dont les ventes ont reculé de 2,6% sur un an.

Le diesel baisse moins vite


La baisse de la proportion des voitures diesel s'est ralentie, avec -12,5% par rapport à avril 2017, contre -25,4% en mars sur un an.

Les voitures à essence ont progressé de 19,1% pour représenter 61,6% des ventes, quand les modes de propulsion alternatifs ont bondi, mais pour des volumes encore limités.

Ainsi, les ventes de véhicules purement électriques ont grimpé de 124,4% à 3.171, représentant une part de marché de 1%. Les hybrides ont progressé de 69,8% pour atteindre 3,5% de part du marché, et les "plug-in hybrides" de 21,1%, à 0,8% du marché.