Fort d’un puissant pôle de recherche dans le secteur automobile, la province canadienne de l’Ontario a lancé un réseau d’innovation pour les véhicules autonomes (Riva). Cette entité qui réunira des intervenants de l’industrie et du monde universitaire, entend contribuer au développement de la technologie émergente des véhicules sans conducteur et de l’infrastructure au sein de laquelle évolueront ces automobiles.

L’Ontario compte ainsi attirer des investissements et générer des emplois connexes. La province se classe en seconde place après la Californie quant au nombre de sociétés du secteur de la technologie de l’information et des communications.

80 millions de dollars investis sur 5 ans


Outre la zone pilote, le Riva comprend un fonds de partenariat pour la recherche-développement visant à encourager la collaboration entre constructeurs et petites et moyennes entreprises de la province.

Un programme de développement des talents vise à favoriser les stages et les bourses pour les étudiants. Un carrefour central en ligne servira de point de contact pour la recherche et le partage d’information.

Le gouvernement de l’Ontario investit 80 millions de dollars sur cinq ans dans le Riva. Les échanges entre les 150 sociétés et organismes ontariens actifs dans le domaine du véhicule autonome, employant près de 10 000 personnes, seront ainsi facilités.