Seulement un an après sa nomination en tant président de SKF France, Stéphane Le Mounier a décidé de quitter définitivement le groupe. L'équipementier suédois a dû procéder à une nouvelle nomination. Luc Graux vient donc d'être promu à la tête de la présidence de SKF France. Plus de vingt ans le séparent de son intégration dans la société. Il a occupé plusieurs fonctions pour la France mais aussi à l'international.

"Je suis très fier de prendre la direction de SKF France. Notre groupe évolue et la France participe activement à ces changements. Comme mes prédécesseurs, je compte m'attacher à faire de cette transformation une belle aventure collective", précise-t-il.

Parallèlement à ses nouvelles responsabilités, Luc Graux est également directeur industriel pour le groupe dans son rayonnement international.