Ludovic Dirand, 46 ans, quitte le groupe PGA, qu’il avait rejoint en septembre 2015, pour prendre la direction du retail de PSA en Suisse et en Autriche. Sa prise de fonction sera effective le 1er juin 2017. Il s’agit de la première expérience au sein d’un constructeur français pour le dirigeant qui a débuté sa carrière dans l’automobile chez Iveco, en 1995.

En 1998, il rejoint Opel France aux postes de chef de district après-vente et ventes. De 2001 à 2008, au sein du groupe General Motors, il sera successivement conseiller d'affaires Opel et manager développement réseau.

En 2008, Ludovic Dirand rejoint la marque Chevrolet en France, d’abord au poste de directeur des ventes et du réseau, puis en qualité de directeur général en 2011. De 2012 à 2015, son périmètre s’élargit puisqu’il prend la direction générale de Chevrolet en Europe de l’Ouest. Son départ du groupe General Motors est acté le 31 mars 2015, soit un an et demi après l’annonce du retrait de la marque du Vieux Continent.

Ludovic Dirand reportera à Mathias Gabler, qui a été promu directeur général de Peugeot, Citroën et DS pour la Suisse et l'Autriche. Ce dernier succède à Olivier Gandolfo, qui va prendre la direction pièces et services de PSA en Afrique, au Moyen-Orient et en Turquie.