Surtout ne pas manquer des ventes de Peugeot 2008 faute de production suffisante. Pour répondre à la hausse prévue de la demande, l’usine PSA de Mulhouse (Haut-Rhin) envisage de constituer une équipe de travail de week-end au cours du premier semestre prochain. Elle engagerait pour la constituer des intérimaires.

A cette fin, le site ouvrira le 5 septembre une négociation pour une durée d’un mois et demi avec les syndicats sur un "projet d’équipe de VSD (vendredi, samedi, dimanche)". Selon des sources syndicales, la nouvelle équipe créerait 800 d’emplois d’intérimaires.

Elle démarrerait en février 2018 pour fonctionner au moins jusqu’aux congés d’été. La négociation portera sur les horaires de travail de la nouvelle équipe et de l’ensemble du site.

Arrêter l'accumulation des heures supplémentaires


Dans l’usine voisine de Sochaux (Doubs), l’équipe de week-end, qui démarre son activité le 1er septembre 2017, a généré 900 créations d’emplois d’intérimaires.

La représentante de FO a salué le projet car "on ne peut continuer avec des accumulations de séances de travail supplémentaires dans les équipes actuelles, comme on le fait aujourd’hui", a-t-elle dit.

La CGT a critiqué l’absence d’embauches fermes, soulignant qu’il n’y a eu aucune embauche d’ouvrier en CDI (contrat à durée indéterminée) à Mulhouse depuis 2010.

L’usine de Mulhouse emploie 6.000 salariés permanents et un millier d’intérimaires. Outre la Peugeot 2008, elle produit les Citroën C4 et DS4 et elle démarrera dans les prochaines semaines la fabrication des DS7.