Petit changement à la tête du groupe Volkswagen, au sein du conseil de surveillance. Marianne Heiß remplacera Annika Falkengren (55 ans), qui quitte sa fonction au conseil de surveillance après avoir accepté un poste de Managing Partner à la banque privée suisse, Lombard Odier.


Membre du Conseil de Surveillance depuis 2011, Mme Falkengren est dans l’obligation de démissionner car elle ne peut pas occuper de fonctions extérieures en complément de son nouveau poste chez Lombard Odier. C’est également ce qui avait motivé sa démission du comité d’audit du Conseil de Surveillance de Volkswagen l’année dernière.

Pour garantir une transition en douceur, Mme Falkengren a déjà déclaré qu’elle était prête à assurer l’intérim en attendant qu’une autre personne soit trouvée.

Le président du conseil de surveillance, Hans Dieter Pötsch, a indiqué qu’elle a contribué de manière significative au positionnement stratégique nécessaire du Conseil de Surveillance, orientant ainsi le groupe vers un avenir prospère.

Marianne Heiß travaille chez BBDO Group depuis 1996 (Batten, Barton, Durstine & Osborn), une agence de publicité mondiale basée à New York). Elle y a occupé diverses fonctions managériales. Depuis le 1er juin 2013, elle est directrice Financière de BBDO Group Allemagne.

Elle a étudié la comptabilité, l’audit, la gestion, l'organisation et les ressources humaines à l’Université des sciences appliquées Wiener Neustadt. En tant qu’initiatrice elle a beaucoup agi en faveur de la diversité dans la gouvernance d’entreprise.