Un record est tombé en mars 2018 : celui du plus grand nombre d’immatriculations d’utilitaires légers neufs en un mois en France. Aucun bilan mensuel n’a en effet jamais fait mieux que les 48 223 unités du mois dernier, en hausse de 8,2 % par rapport à mars 2017 (qui était le record pour ce mois). Le précédent record ne remontait pas aux années 2007-2008 à plus de 460 000 ventes annuelles, mais à juin 2017, avec 46 362 immatriculations.
De fait et grâce aussi aux scores précédents (+ 10,3 % en janvier, + 4,2 % en février), le premier trimestre de 2018 s’est conclu par 116 767 utilitaires légers neufs, soit 6 665 de plus en un an. Au-delà de la hausse de 6,1 % par rapport à la même période en 2017, c’est le volume atteint qui impressionne : le troisième plus haut de tous les temps pour un premier trimestre, derrière les 120 087 immatriculations de 2008 et les 118 079 de 2007.

Dans cette conjoncture favorable, trois constructeurs du top 10 se sont distingués en faisant beaucoup mieux que le marché général : Citroën, Mercedes-Benz et Toyota. Par rapport au premier trimestre de 2017, la marque française a repris 2 points de pénétration (17,2 %), l’allemande, 0,6 point (4,5 %) et la japonaise, 0,3 point (1,7 point). Peugeot a perdu 0,3 point (comme Renault), mais il culminait à 17,9 % l’an dernier au premier trimestre. Cette année, avec 17,6 %, la part du Lion reste de haut niveau (16,8 % en douze mois l’an dernier). Parmi les perdants du trimestre, Volkswagen est le plus touché. Sa part est passée sous les 4 %, contre 4,5 % il y a un an et 4,8 % sur tout 2017.

Dérivés de VP

Ce segment est le seul dans le rouge au cumul de 2018 (– 3,9 %, 22 858 immatriculations), après un mois de mars pourtant bien orienté (+ 3,8 %, 9 266 unités).
En hausse
Renault Clio : n° 1 des ventes, + 2,3 % au trimestre, 8 142 unités
Citroën C3 : n° 3, + 24,3 %, 2 796 unités
Volkswagen Golf : n° 7, + 5,3 %, 417 unités
En baisse
Peugeot 208 : n° 2, – 9,6 %, 4 003 unités
Peugeot 308 : n° 5, – 7 %, 1 403 unités
Dacia Duster : n° 8, – 32 %, 315 unités

Fourgonnettes

La fourgonnette Citroën Berlingo, en pleine croissance des ventes au premier trimestre de 2018.

Après deux premiers mois stables, le segment a bondi de 15,7 % en mars, grâce à 9 209 immatriculations, permettant au premier trimestre de sortir en positif : + 6,4 %, à 29 539 unités.
En hausse
Citroën Berlingo : n° 2 des ventes, + 24,8 % au trimestre, 8 006 unités
Fiat Doblo : n° 4, + 20,9 %, 1 619 unités
Ford Transit Connect : n° 5, + 21,4 %, 1 145 unités
En baisse
Renault Kangoo : n° 1, – 6,1 %, 9 303 unités
Volkswagen Caddy : n° 6, – 3,2 %, 795 unités
Mercedes Citan : n° 11, – 25,6 %, 329 unités

Fourgons compacts

Renault Trafic, meilleure vente des fourgons compacts en France.

Le dynamisme du segment ne se dément toujours pas : 10 512 immatriculations enregistrées en mars (+ 10,1 %) et 25 472 depuis janvier (+ 10,8 %).
En hausse
Renault Trafic : n° 1 des ventes, + 18,6 % au trimestre, 7 907 unités
Peugeot Expert : n° 2, + 12,6 %, 4 936 unités
Citroën Jumpy : n° 3, + 15 %, 4 409 unités
En baisse
Ford Transit Custom : n° 4, – 6,8 %, 2 070 unités
Volkswagen Transporter : n° 6, – 1,8 %, 1 783 unités
Opel Vivaro : n° 8, – 43 %, 677 unités.

Fourgons lourds et châssis

L'Iveco Daily, ici en version benne paysagiste.

Après des taux à deux chiffres en janvier et février, ce segment leader a vu sa croissance retomber en mars : + 3,2 % (13 928 immatriculations). Le trimestre est bon : + 8,2 %, à 33 063 unités.
En hausse
Peugeot Boxer : n° 4 des ventes, + 23,7 % au trimestre, 3 403 unités
Citroën Jumper : n° 5, + 23,9 %, 3 350 unités
Mercedes Sprinter : n° 6, + 25,3 %, 2 601 unités
En baisse
Iveco Daily : n° 3, – 0,9 %, 3 731 unités
Ford Transit : n° 7, – 6,3 %, 1 821 unités
Opel Movano : n° 11, – 21,3 %, 400 unités

Pick-up et tout-terrain

Les ventes de Fiat Fullback ont décollé de 18,8 % entre janvier et mars 2018 sur le marché français des pick-up.

Le segment continue d’afficher des taux de croissance à deux chiffres : + 15,2 % en mars (2 016 unités), + 16 % sur le trimestre (5 529).
En hausse
Toyota Hilux : n° 2 des ventes, + 10,9 %, 1 093 unités
Isuzu D-Max : n° 5, + 71,6 %, 386 unités
Fiat Fullback : n° 7, + 18,8 %, 310 unités
En baisse
Nissan NP300 Navara : n° 3, – 3 %, 817 unités
Mitsubishi L200 : n° 6, – 18,7 %, 339 unités
Suzuki Jimny : n° 10, – 26,6 %, 141 unités