« Mission accomplie ! », a dû se dire Michael van der Sande en voyant les premières Alpine A110 être livrées aux clients. En effet, le désormais ancien patron d’Alpine, qui était entré au sein du groupe Renault comme directeur marketing en 2013, a décidé de relever un nouveau défi et de prendre la direction des opérations spéciales de Jaguar Land Rover. Il succède à John Edwards qui quittera le constructeur au mois de juin après 27 ans d’aventure commune.

Michael van der Sande sera donc responsable des projets de SVO, le département hautes performances de JLR, mais aussi des départements "Classic" et personnalisation.

Le choix de Michael van der Sande fait suite au départ de Bernard Ollivier à la retraite et à celui de David Twohig, ingénieur en chef de la marque, pour Byton, et c’est donc toute une page du revival d’Alpine qui se tourne.