Trente euros de réduction, ce n’est pas négligeable, surtout quand on sait que le pouvoir d'achat des Français est de plus en plus serré. Et c’est ce que propose désormais Blablacar à tous ses membres par le biais de son alliance avec Norauto et Midas. Les deux enseignes, dont la maison-mère est Mobivia, créent ensemble une offre commerciale inédite permettant aux utilisateurs de la plateforme de bénéficier d’un tarif privilégié concernant l’entretien courant de leur auto dans plus de 700 centres en France. Une initiative insufflée par Via ID, accélérateur de start-up, qui a su mettre en relation ces trois acteurs.

« Après avoir mis en place des partenariats liés aux télépéages ou au contrôle technique, il nous paraissait logique d’étendre notre gamme de services annexes à la révision auto. Nous nous soucions évidemment de la sécurité de nos covoitureurs et nous sommes très content de favoriser un entretien régulier des voitures avec des marques de confiance », souligne Philippe Cayrol de BlaBlaCar.

C’est évident, d’un côté Blablacar offre de plus en plus d’alternatives liées à la mobilité à ses covoitureurs et de l’autre, Midas et Norauto profitent d’une visibilité auprès d’une communauté de plus de 13 millions de voyageurs en France, c’est-à-dire autant de besoins dans la manière de se déplacer. Et ces deux enseignes de centres-autos vont plus loin pour les satisfaire.

Midas offrira aux 1 000 premiers clients (pour toute révision à partir de 150 euros) son service connecté, Midas Connect (à lire aussi Midas réinvente le connecté et le contrat d'entretien). « Avec la réduction sur la révision et l’installation du boîtier, nous donnons aux conducteurs Blablacar un véritable gage de fiabilité mécanique », souligne Bertrand Cormier, directeur général de Midas France. Ce rapprochement permet également à la marque de s’ouvrir à de nouveaux publics. En offrant 30 euros sur la révision, pour Norauto, il s’agit aussi de s’affirmer comme une enseigne « soucieuse du partage, de la sécurité et de la mobilité ». Rappelons que Norauto s'est récemment lancée dans le service de voituriers, la micro-carrosserie, a noué un partenariat avec Zanzicar, etc.