Cette coentreprise, détenue à parts égales par l’américain Nexteer Automotive et Dongfeng Components, concevra et fabriquera des systèmes de direction électrique (EPS) pour Dongfeng Motor Group et ses sociétés affiliées (Renault, Citroën, Peugeot...). Une fois les approbations réglementaires obtenues, l'infrastructure commune sera située à proximité du siège du groupe Dongfeng à Wuhan, en Chine.

« En fournissant à des entreprises comme Dongfeng, nos technologies avancées de systèmes de direction sur mesure, nous continuons d'élargir notre présence sur le marché Chinois qui est un élément essentiel de croissance dans la stratégie de Nexteer », commente Tao Liu, vice-président et directeur de l'exploitation monde (COO) de Nexteer Automotive.

Spécialisé dans les systèmes avancés de direction et de transmission, Nexteer équipe déjà en systèmes EPS plusieurs véhicules affiliés à Dongfeng, comme le crossover Peugeot 2008. En 2016, Nexteer a développé 21 nouveaux programmes clients dans la région et renforcé ses capacités de production pour répondre à une demande croissante. Le groupe indique que ses activités en Asie ont presque doublé ces trois dernières années, représentant aujourd'hui 24% de son chiffre d'affaires.

« Nous sommes en recherche constante d'alliances stratégiques avec des constructeurs ou d'autres partenaires commerciaux, explique Mike Richardson, président et membre du conseil d'administration de Nexteer Automotive. Devenir à la fois partenaire de Dongfeng Components dans le cadre d'une coentreprise et fabricant de systèmes EPS pour les prochains modèles de véhicules est une occasion unique d'élargir encore davantage notre présence en Asie et contribue à nos objectifs de croissance ».