Nicolas Lenormant succède à Jacques Bruneel à la présidence de la branche VI. Ce dernier, à la suite de deux mandats successifs, a en effet été élu président de l'Anfa. Mais deux mois seulement après son élection, Jacques Bruneel vient d'être remplacé à son tour. (A lire nomination de Virginie de Pierrepont).

Nicolas Lenormant, âgé de 43 ans, est l'un des 8 actionnaires dirigeants du groupe Lenormant. Ce groupe familial et quasi centenaire situé à Beauvais, emploie plus de 500 salariés localisés principalement en Picardie et en Ile-de-France et répartis sur 5 secteurs d'activités que sont, les VI, la manutention, la distribution spécialisée, le BTP et le pneumatique. Le groupe représente la marque Renault Trucks.

Ingénieur de formation, Nicolas Lenormant voit son parcours professionnel marqué successivement par des postes chez Faurecia, Plastic Omnium, puis PSA.
Il intègre le Groupe familial en 2004. Après avoir occupé des responsabilités dans les activités de distribution de pièces de rechange et réparation indépendante, il succède à son père Yves Lenormant, à la présidence de la SOCREC, l'une des concessions Renault Trucks du Groupe basé à Creil dans l'Oise.

Il vient d'être nommé à la tête de la 3ème branche du CNPA qui regroupe plus de 20 000 salariés issus de 620 groupes de distribution et de réparation de véhicules industriels, incluant également les activités liées aux cars et bus ainsi qu'aux véhicules utilitaires.

« Notre objectif est de continuer à informer, accompagner et défendre les entreprises de la branche et à promouvoir ses métiers dans un environnement en nette évolution. Nous souhaitons pouvoir continuer les travaux engagés par Jacques Bruneel dans le domaine de la prospective et de la formation des jeunes aux « métiers du camion ». La formation étant plus que jamais un domaine stratégique pour cette branche dont les effectifs et le nombre d'offres d'emploi ne cessent d'augmenter » déclare Nicolas Lenormant, dans un communiqué.