Avec l’ouverture de son 400e centre à Barjouville (28), Norauto se sent pousser des ailes. L’enseigne de centres-autos annonce vouloir embaucher 3 000 personnes en CDI en trois ans et ce, dans toute la France. Ces nouveaux collaborateurs, pour le moins attendus, rejoindront les 6 000 autres du réseau pour répondre aux objectifs suivants : « accompagner la dynamique de développement du réseau, enrichir la qualité de l’expérience client et proposer des services toujours plus innovants. »

En détail, les prévisions de recrutement de Norauto concernent tout le territoire mais plus particulièrement la région Ile-de-France et, les CDI à pourvoir seront davantage attribués sur les fonctions commerciales et techniques telles que directeur de centre, chef d’atelier ou encore mécanicien. Mais les équipes dirigeantes ont aussi besoin de nouveaux collaborateurs : 300 postes seront donc proposés au sein du siège social pour le digital ou l’informatique.

« Dans la période d’innovation accélérée que nous vivons, Norauto a compris que le statut de la voiture individuelle va énormément évoluer. Il prendra des formes nouvelles et nécessitera une offre élargie de services et d’expériences. Pour relever le challenge de cette mutation, nous sommes à la recherche de 3000 talents en 3 ans, prêts à relever le défi avec nous. Accessibles à partir du BEP jusqu’au bac + 5, nos offres d’emploi sont proposées à tous ceux et toutes celles qui souhaitent vivre une carrière de façon open et agile dans un secteur qui les passionne. Nous leur garantissons d’être formés et accompagnés tout au long de leur parcours. Et je souhaite insister sur un point essentiel : nous souhaitons féminiser nos effectifs et ouvrir l’ensemble de nos métiers à toutes celles qui sont passionnées par nos métiers d’avenir », précise Stephane Wilmotte, DRH de Norauto.

La formation reste prioritaire pour l’enseigne. Dotée d’une école, Norauto insiste sur le fait qu’une trentaine de sites de formation existe en France, accueillant ainsi 120 formateurs internes. Et chaque année, ce sont 63 000 heures de formation et 5 600 stages dispensés en leur sein. Mais cet employeur mise également sur l’évolution interne et stimule ses collaborateurs pour effectuer des parcours « zig-zag ». Ainsi 90% des chefs d’atelier, 74% des responsables vente, 87% des directeurs de centre et 100% des directeurs de secteur ont évolué en interne selon Norauto.