Le diesel n'a vraiment pas le vent en poupe, particulièrement sur les véhicules aux dimensions et poids modérés. Opel cessera bientôt de fabriquer et vendre des Corsa fonctionnant au gazole en Europe : "Nous vous rappelons que la production de l'ensemble des versions diesels sur la Corsa sera arrêtée en juin" prévient ainsi une note envoyée aux concessionnaires Opel au mois de mars. Opel France précise que "toute l'Europe est concernée" par cette mesure, évidemment.

Le diesel ne fait de tout façon plus vraiment recette sur la Corsa. Au premier trimestre 2018, cette motorisation a représenté 3,1% des achats, contre 5,7% au premier trimestre 2017. Le diesel ne fait pourtant pas encore totalement partie du passé pour le segment des polyvalentes : 19,4% des berlines de ce segment ont été choisies avec une telle motorisation en ce début d'année (26,5% au premier trimestre 2017). Une certaine résistance due à l'omniprésence des modèles français dans le segment.

Les Peugeot 208 et Renault Clio se vendent encore largement en version diesel : 22,3% de pénétration au premier trimestre pour la Peugeot, 37,5% pour sa concurrente. Voilà un an, la Clio était même vendue à hauteur de 51,1% en diesel...

Outre l'Opel Corsa, la Mazda 2 et la Skoda Fabia devraient abandonner le gazole dans les jours à venir. La Suzuki Swift n'est d'ores et déjà plus accessible en diesel, tout comme la Toyota Yaris.