Philippe Baudin a été désigné le 23 mai 2017 par le conseil de surveillance du Groupement pour l’optimisation des liaisons dans la distribution automobile (Golda) pour en prendre la présidence pour un mandat de deux ans. Il succède à Olivier Vejdovsky.  Le directeur exécutif de Schaeffler France n’est pas un inconnu au sein de l’organisation puisqu’il a déjà occupé ce poste de 2013 à 2015.

« En application du principe de parité entre les catégories d'actionnaires Distributeur et Fournisseur, la Présidence était proposée cette année à un actionnaire de catégorie Fournisseur », explique le groupement. Olivier Chaussende, dirigeant de Chaussende & Fils, a été nommé vice-président.

Pour ce nouveau mandat, Philippe Baudin aura pour mission de « renforcer les accords avec le partenaire TecAlliance Gmbh, poursuivre la politique de recrutement lancée lors de la précédente présidence, avec la ferme volonté d’adresser les acteurs du PL, faire évoluer encore et toujours la boite à outils et préparer le Golda aux changements du marché ».

Âgé de 52 ans, Philippe Baudin a rejoint le monde de l’Aftermarket automobile en 1996. Après deux premières expériences dans l’équipement d’ateliers (Beta et Dips), il rejoint le groupe Féderal Mogul en 2002 et en devient le directeur général de la division Aftermarket France de 2007 à 2012.

En 2012, le dirigeant intègre Schaeffler France Division Automotive Aftermarket en qualité de directeur exécutif.

Depuis 2015, Philippe Baudin est également le président de la commission Aftermarket de la FIEV (Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules). Il est également membre du bureau directeur de la FIEV depuis cette année.