Alain Favey, CEO de Porsche Holding Salzburg (PHS) l'avait prédit en décembre 2016 : pour la première fois la barre du million de véhicules devrait être franchie au titre de l'année 2016. L'information a été confirmée lors de la publication des résultats. Le chiffre d'affaires consolidé a augmenté de 11,8 % pour atteindre au global 21,1 milliards d'euros. Présente dans 26 pays, la société a vendu l'année dernière 750 660 véhicules neufs (+11,6 %) et 279 790 véhicules d'occasion (+ 9%).

Record d'importation

Porsche Holding Salzburg exerce une activité d'importation dans 18 pays. Les ventes dans cette division représente 326 860 véhicules (+12,7%), soit 43 % du volume de vente de véhicules neufs, pour un chiffre d'affaires de 7,5 milliards d'euros. L'Autriche reste le premier pays de livraison avec 120 450 VN  mais les Peco (pays d'Europe centrale et orientale) ont également connu une belle progression avec 185 700 livraisons (+15,5 %). Dans cette région, la République tchèque représente la deuxième plus importante filiale. 3,8 milliards d'euros ont été générés dans les Peco.

« Au cours de l'année précédente, nous avons bénéficié du développement durablement positif dans les Peco où les marchés VP ont progressé de plus de 17 % », avance Alain Favey, PDG de PHS dans un communiqué en ajoutant : « Nous avons pu croître avec le marché et développer nos volumes et chiffres d'affaires dans tous les pays. Même en Ukraine, nous avons réussi à doubler nos ventes VN partant du niveau bas de l'année précédente. »

PHS opère également en Colombie et en Chili cette activité d'importation. 20 740 VN y ont été commercialisés en 2016 pour un chiffre d'affaires de 468 millions d'euros. En septembre 2016, le groupe a également mis un pied en Malaisie.

Record de vente retail

Mais c'est l'activité de ventes retail au travers de 639 concessions dans le monde qui génère le plus de volume : 415 500 VN (+11,1%) pour un chiffre d'affaires de 15,7 milliards d'euros, soit 75 % du total. Cette proportion a augmenté de 5 points par rapport à l'année 2015.
PGA Motors reste indiscutablement, au titre de 2016, la plus importante filiale de distribution avec 319 points de ventes en France, Pays-Bas, Belgique et Pologne, des ventes totales de 153 900 véhicules et un chiffre d'affaires de 5,6 milliards d'euros. L'Allemagne et l'Italie arrivent ensuite avec 152 sites, 119 600 ventes et 4,7 milliards d'euros de CA. L'activité retail concerne également l'Autriche, les Peco, l'Italie et la Chine.

Réorganisation des ventes des marques du groupe Volkswagen

Mais en 2017, cette activité retail présentera un toute autre visage, en Europe et en France. Le groupe de distribution reprend depuis 2012 toutes les concessions en Europe appartenant au réseau propre du groupe Volkswagen. A la fin de 2016, PHS avait déjà intégré les concessions en Autriche, Allemagne, Espagne, dans les Peco, en Italie (avec la reprise notamment de Volkswagen Group Firenze au 1er janvier 2017). Au 1er avril 2017, cette stratégie se poursuit avec l'acquisition du réseau en Suède. Stratégie qui aboutit normalement au mois de juillet 2017 par la reprise de presque toutes les concessions des marques du groupe VW appartenant à PGA Motors comme L'argus vous l'indiquait dès le 2 mars.
Ainsi PHS opèrera comme entité gérant toute l'activité retail du groupe Volkswagen. En France, cette société portera le nom de VGRF (Volkswagen Group retail France), filiale de PHS. Volkswagen Group Retail France regroupera donc les 19 points de vente du réseau propre actuel de Volkswagen Group France ainsi que 44 concessions de PGA Motors représentant les marques du groupe allemand. Cette filiale pèsera 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires et devrait représenter volume d’environ 30 000 véhicules neufs vendus par an.

Les sites multimarques de PGA Motors (ainsi que 14 sites représentant les marques du groupe VW sur les plaques Champagne-Ardenne et Poitiers) sont repris par le groupe Emil Frey. Ce rachat propulse ainsi le groupe Suisse Emil Frey à la première place du classement des principaux groupes de distribution automobile européens avec un chiffre d'affaires estimé supérieur à 8 milliards d'euros.