Volvo l'a fait, Porsche y pense sérieusement. Pour Oliver Blume, PDG de Porsche, l'avenir du diesel n'est pas assuré : "Bien sûr que nous analysons le problème" a t-il fait savoir à Reuters, "nous n'avons pas encore pris de décision sur le sujet". Oliver Blume a cependant précisé un peu plus tard dans son échange avec les journalistes que la décision de prolonger ou pas l'existence des diesels au sein de la gamme Porsche ne serait prise qu'à la fin de la décennie.

Porsche est en effet éclaboussé par le dieselgate : des Porsche Cayenne auraient aussi été équipés de logiciels truqueurs, le parquet allemand enquête en ce moment sur le sujet.

Si Porsche arrête le diesel à l'horizon 2020, sans doute cette motorisation n'aura t-elle finalement constitué qu'une parenthèse dans la longue histoire de la marque. Les premiers diesels étaient apparus en 2009 sur le Cayenne. L'an dernier, en France, 42,2% des ventes de Porsche ont été le fait d'un moteur à gazole. En 2015, 52,2% ; un record que la marque ne battra sans doute jamais.