Philippe Varin s'est entretenu, ce jour, avec Jean-Marc Ayrault à l'Hôtel Matignon.
A l'issue de la rencontre, le président du directoire de PSA a assuré avoir eu « un dialogue très constructif » avec le Premier ministre.  « Nous avons partagé avec lui sur ce qui se passe sur le marché européen, sur la nouvelle donne à laquelle nous sommes confrontés et sur la position du groupe particulièrement difficile. (...) Nous avons aussi réaffirmé notre attachement à un dialogue social exemplaire » au sein de PSA, a-t-il ajouté.

« Nous avons pris l'engagement que chaque employé ait une solution à son problème d'emploi, nous avons pris l'engagement  qu'il n'y aurait pas de licenciement sec et que nous ferions le maximum pour assurer la réindustrialisation du site d'Aulnay » touché par le sévère plan de restructuration annoncé il y a une dizaine de jours.

« Le Premier ministre a été extrèmement attentif et nous avons eu un échange très productif » a-t-il assuré, précisant que le plan de soutien à la filière automobile, que le gouvernement présentera mercredi, aurait « tout naturellement » le soutien de la direction de PSA.