PSA continue de multiplier les accords ponctuels, un peu partout dans le monde pour produire proche de ses marchés. C'est dans ce cadre qu'il vient de signer avec le gouvernement Namibien un accord d’investissement. 

Cet accord débouche sur la création d’une co-entreprise entre le groupe français et Namibia Development Corporation (NDC). Une société commune assemblera à partir du deuxième semestre 2018 des Opel et des Peugeot dans une usine située à Walvis Bay.

Développer les ventes en Afrique du Sud


Un volume annuel de 5 000 unités est prévu en 2020 destiné au marché de l’union douanière du sud de l’Afrique, la SACU (Southern African Custom Union qui inclut la Namibie, l’Afrique du Sud, le Bostwana, le Lesotho et le Swaziland).

Au delà de la Namibie, c'est le grand marché potentiel de l'Afrique du Sud qui est aussi visé.

Objectif : le million de ventes en Afrique et au Moyen-Orient


La production débutera avec l’Opel GrandlandX et le Peugeot 3008, puis d’autres modèles suivront.

"Cette implantation en Namibie s'inscrit dans la stratégie à long terme du groupe visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025, a expliqué Jean-Christophe Quémard, vice-président exécutif de la région Moyen Orient et Afrique. Cette nouvelle capacité de production va servir les marchés de la région avec des produits Opel et Peugeot qui répondront aux attentes de nos clients. "

Le début de l'ouverture d'Opel à l'international


L'accord fait partie du plan stratégique de croissance rentable " Push to Pass " visant à être au plus près aux attentes des clients de toutes les régions dans lesquelles le groupe opère.

Il concrétise l'ambition du groupe PSA de se développer à l'international en produisant directement dans la région Moyen Orient et Afrique 70% les véhicules qui y sont vendus.

Ce projet met également en évidence le potentiel de développement de la marque Opel dans la région. La production de modèles Opel a été décidée et mise en œuvre dans un délai record, moins de 4 mois après l'annonce du plan stratégique PACE! le 9 novembre 2017.