Le constructeur japonais Mitsubishi a cessé de livrer des véhicules électriques à Peugeot et Citroën : " Les livraisons sont temporairement suspendues pour  PSA met le frein sur les électriquespermettre aux stocks de revenir à un niveau raisonnable. Il s'agit d'un ajustement conjoncturel " confirme Mitsubishi France.
Depuis 2010 en effet, PSA distribue deux siamoises électriques. Chez Peugeot elle se nomme Ion, tandis que Citroën a opté pour l'appelation C-Zéro. Deux noms pour un véhicule qui à l'origine est une Mitsubishi I-Miev, elle aussi vendue en France sous son patronyme d'origine.

Il faut dire que PSA a sans doute eu les yeux plus gros que le ventre dans le contrat de fourniture le liant à Mitsubishi. Voilà deux ans, les deux parties avaient convenu que le français recevrait 100 000 voitures. Hélas, les chiffres de vente en France ne décollent pas. Depuis le début de leur commercialisation en 2010, 867 Peugeot Ion ont été vendues, et 1279 C-Zéro. La Mitsubishi I-Miev n'a pas fait mieux, avec 62 véhicules immatriculés en plus de deux ans ! PSA met le frein sur les électriques
Les ventes de véhicules électriques ne décollent pas pour l'instant, mais il faudra suivre attentivement les effets du plan automobile du ministre du redressement productif, qui octroie jusqu'à 7000€ de bonus aux véhicules électriques.
La reprise de la livraison des I-Miev au constructeur français n'a pas été précisée par Mitsubishi.