Comment améliorer sa part de marché dans les ventes de véhicules d'occasion ? Pour PSA Retail, la réponse à cette question passe par une présence sur tous les modes de présentation des véhicules d'occasion et le digital est, bien sûr, essentiel. La plateforme Cardayz.fr, qui vient d'être lancée en France,  doit permettre cette croissance.

« Le véhicule d'occasion n'est pas un vecteur de croissance unique mais impacte toutes les activités de distribution. Cardayz doit nous permettre d'améliorer l'efficience de l'activité au global mais aussi la gestion des leads, la préparation...», avance Loïc de La Roche, directeur PSA Retail véhicules d'occasion.

Testée il y a deux ans en Belgique, Cardayz.fr voit donc le jour officiellement en France après 4 mois seulement de développement. Marie Laloy, directrice digitale et marketing de la filiale de distribution du groupe automobile, a mené le projet en mode agile afin d'être prêt dans les temps et d'améliorer le concept en permanence ensuite. Ainsi le module de paiement en ligne sera disponible en fin d'année au mois pour la réservation par empreinte de carte bancaire. En attendant, l'offre se met en place, que ce soit d'un point de vue physique ou digital.
 

10 000 VO en stock

« Nous avons travaillé sur des conditions de parcours fluides, proches des expériences de sites immobiliers comme AirB&B. L'internaute est géolocalisé dès le début de sa visite, entre ses critères de recherche et dispose actuellement d'une offre de 10 000 VO en stock », précise Marie Laloy.

Un volume amené à grossir, puisqu'il s'agit d'un critère essentiel pour faire venir les internautes. Pour y parvenir, PSA Retail compte sur son module de reprise en ligne, réalisé par le groupe Argus, qui apportera en plus d'une hausse de l'approvisionnement, une plus grande diversité dans les marques. Actuellement, les marques du groupe PSA pèsent pour 80 % du stock. Le groupe s'est fixé comme objectif d'aller chercher plus de diversité.

Pour répondre aux besoins du marché, une approche "petit prix" est également proposée.

« Nous ne pouvons admettre que deux tiers du marché échappent aux professionnels. Nous avons également décidé d'une approche tournée vers le budget », ajoute Xavier Duchemin, directeur de PSA Retail.

Ainsi, une offre Cardayz Budget sera proposée, constituée essentiellement de véhicules de 5 ans et plus ou d'un kilométrage d'au moins 100 000 km. Un label spécifique associé à une garantie seront sans doute développés dans les mois qui viennent. Celui-ci viendra donc s'ajouter aux labels Occasions du Lion et Select. Cette offre sera disponible physiquement, dans un premier temps, sur le site de Rennes.

Un site digital, deux concepts physiques

Le site Cardayz se concrétisera sur le terrain par deux concepts de sites physiques : tout d'abord un showroom dédié, aux couleurs de la plateforme, dans les 121 sites de PSA Retail en France mais aussi le cardayz 2.0, spécifique pour les centres urbains. Le premier du genre vient d'ouvrir sur le site parisien trimarque de la rue Saint-Didier dans le 16e arrondissement de Paris.

En 2017, le groupe a commercialisé 200 000 véhicules d'occasion dont la moitié environ auprès des particuliers. D'ici à 2021, les objectifs fixés doivent permettre d'accroître de 35 000 unités les ventes d'occasions aux particuliers avec en ligne de mire la vente d'un VN pour un VOP à cette date.