Entre l’ouverture de la première plaque en mai 2016, à Marseille, et celle d’Obernai, opérationnelle depuis le 1er novembre 2017, il se sera écoulé un an et demi. PSA Retail est désormais armé pour mettre en application la nouvelle stratégie du groupe sur le business de la pièce multimarque. Douze plaques Distrigo sont opérationnelles en France et 35 sont annoncées en Europe. Inaugurée le 4 décembre 2017, la plaque Est PR à Obernai est née de l’association inédite de la filiale de distribution de PSA et de trois gros opérateurs privés : Car Avenue, Grand Est Automobiles et Nedey.

PSA Retail et Car Avenue avaient initié un premier rapprochement pour développer une plateforme en Alsace, tandis que les groupes Nedey et Paul Kroely Automobiles (le groupe a été scindé en deux en mars dernier) nourrissaient un projet similaire sur le même périmètre. Finalement, tout ce petit monde s’est entendu pour développer un projet commun. « Plutôt que de se livrer une concurrence sur une même zone de chalandise, nous avons choisi de s’unir en faveur d’un projet créateur de valeur », expose Jean-Baptiste Choupot, directeur pièces de rechange de PSA Retail. En Suisse, la filiale de distribution s’est également rapprochée d’un distributeur local pour créer une plaque PR.

« Une machine de guerre »


Exploité par les quatre groupes dans le cadre de la coentreprise à 25 %, le site d’Obernai a, lui, été financé à part égale par les trois opérateurs privés. Celui-ci s’étend sur 9 600 m2 (dont 500 m2 de bureaux) et dispose de cinq quais poids lourds et 11 portes VUL de plain-pied pour permettre pour assurer deux rotations par jour dans un isochrone d’une heure et demie. Cette plaque va ainsi couvrir l’Alsace et une partie de la Franche-Comté. Plus de 1 500 clients (concessionnaires, MRA...) y sont rattachés actuellement et l’enjeu est d’aller conquérir d’autres acteurs. « Si nous sommes en capacité de répondre en termes de services et de prix aux besoins des professionnels allemands, pourquoi pas étendre notre périmètre d’activité, mais ce n’est pas notre objectif à ce stade », informe Stéphane Bailly, dirigeant de CAR Avenue, qui s’appuie sur une deuxième plaque PR à Lesménils (54). 

Xavier Duchemin, directeur de PSA Retail, n’annonce rien de moins que « l’une des plus grandes plateformes de pièces en Europe. Il s‘agit d’une fabuleuse machine de guerre qui sera particulièrement efficace ». La plaque prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros en année pleine. 40 000 références de pièces de rechange et 20 000 pneumatiques en stock seront disponibles en permanence

Le dispositif de plaques PR Distrigo touche presque à sa fin. Le groupe Hory (Midi Auto) viendra boucler la boucle en mars prochain avec l’ouverture de son entrepôt de Limoges, le second avec celui de Lorient. Cela portera à 39 au total le nombre de plaques en France.