Les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers restent largement majoritaires. La tendance demeure, en témoignent les chiffres du premier semestre 2017 avec 1 809 133 échanges entre particuliers. Au grand dam des réseaux constructeurs.

Comment augmenter leur part du gâteau ? A travers son offensive Push to Pass, PSA veut lui aussi être un acteur référent sur ce marché de l’occasion entre particuliers. Le constructeur français élargit donc son offre VO avec le lancement de son site internet, Carventura.com.

L’objectif est de "relever le défi de la vente de particulier à particulier en apportant services et sécurité à l’acheteur comme au vendeur, de la mise en ligne jusqu’au paiement", selon le groupe PSA.

Plusieurs outils sont alors à leur disposition. Carventura Advisor, qui fixe un prix pour le véhicule à vendre en cohérence avec le marché de l'occasion sur la base d’un "véhicule repère" et d’une cotation. Un expert (l'ANEA est partenaire) passe en revue 200 points de contrôle sur les véhicules, avec un essai routier en prime. Si des anomalies se révèlent, les annonces ne seront pas publiées. La garantie mécanique s’étend sur six mois.

Et PSA a vraiment tout prévu. Afin de sécuriser les transactions, le paiement est garanti grâce à une solution anti-fraude 100% online. Le site web gère également tous les documents administratifs et la livraison en France métropolitaine. De plus, Carseeker a été mis en place pour la recherche des véhicules selon les critères des clients. Le groupe promet d’intégrer d’autres nouveaux services comme la reprise, le financement, l’assurance, l’entretien et le reconditionnement.