PSA a commercialisé 476 500 véhicules utilitaires dans le monde en 2017, soit une progression de 15 % par rapport à l’exercice 2016. Le groupe a profité de la première année pleine de ses fourgons compacts Expert et Jumpy et de l’intégration des volumes d’Opel pour établir un nouveau record mondial. Sur la période d’août à décembre 2017, la marque au blitz a commercialisé près de 40 000 VUL dans le monde. En Europe, le groupe a ainsi gagné 0,7 point de part de marché en 2017 et dépassé pour la première fois la barre des 20 % (20,2 % précisément). Il revendique la position de leader dans huit marchés européens. A horizon 2021, PSA s’est fixé pour objectif, dans le cadre du plan Push to Pass, d’augmenter sa pénétration de 2 points.

L'an passé, le groupe a commercialisé 417 300 véhicules utilitaires en Europe et 59 200 en dehors du Vieux Continent. Près de 90 % des VUL du groupe sont donc vendus en Europe. Tout l'enjeu pour PSA consiste à investir de nouveaux marchés internationaux.

Des ambitions en Chine

Le groupe a enregistré en 2017 une croissance notable de ses ventes de véhicules utilitaires dans la zone Eurasie (+55 %) et en Amérique Latine (+13 %). Deux zones qui seront amenées à progresser de nouveau en 2018. Depuis le second semestre 2017, PSA assemble ses nouveaux Peugeot Expert et Citroën Jumpy en Uruguay. Dans les prochaines semaines, le groupe va également entamer la production de ses fourgons compacts dans son usine de Kaluga, en Russie.

En 2018, PSA dévoilera son plan de bataille pour le lancement de ses véhicules utilitaires sur le marché chinois. Un développement qui se concrétisera vraisemblablement avec la gamme de fourgons (compacts et lourds) mais aussi les pick-up. Le groupe français a signé fin 2017 un accord de co-développement avec son partenaire chinois Changan pour créer une nouvelle plateforme dédiée aux véhicules utilitaires, qui produira notamment un pick-up 1 tonne. Celui-ci sera lancé d'ici à 2020 en Chine. PSA entend également poursuivre son offensive sur le marché iranien avec ses gros fourgons et des véhicules de transport de personne, via l’importation dans un premier temps.

Une gamme de VUL 100 % électrique en 2022.

Dans les prochains mois, PSA lancera la nouvelle génération de fourgonnettes Berlingo, Partner et Combo, fabriquée en Espagne, à Vigo. Ces modèles seront assortis d’une version électrifiée en 2019. Le groupe annonce qu’il proposera une gamme de VUL 100% électriques en 2022.

Le groupe ne s’est pas exprimé sur le devenir des coopérations industrielles en cours, sachant que les gros fourgons Boxer et Jumper sont produits en Italie avec Fiat, tandis qu’Opel s’appuie sur les usines de Batilly et Sandouville de Renault pour la fabrication des Movano et des Vivaro (pour les versions hautes).


Les ventes de VUL du groupe PSA par modèle en 2017 dans le monde
Marque Modèle Volume 2017 Variation
Peugeot Partner 165 781 6,1
  Boxer 68 665 5,7
  Expert 45 084 19,5
  Bipper 7 723 -18,1
  Pick-up 860 +++
Citroën Berlingo 165 717 3,2
  Jumper 61 367 8,1
  Jumpy 38 670 13,3
  Nemo 5 999 -32,7
Opel* Vivaro 23 086  
  Movano 8 397  
  Combo 7 607  
       
*Volume sur la période d'août à décembre 2017