Si la direction d’Apple communique toujours aussi peu sur ses programmes liés au véhicule autonome, le halo de mystère autour du projet Titan en étant la meilleure illustration, chacun sait que le groupe de Cupertino y travaille d’arrache-pied.

Actuellement, Apple se dote d’une flotte de voitures autonomes en test sur les routes californiennes. Après avoir enregistré ses trois premiers véhicules auprès des autorités en avril 2017, Apple étoffe régulièrement sa flotte et Bloomberg fait état de 24 nouveaux Lexus RX450h destinés la flotte autonome du groupe.

C’est précisément via Bloomberg que Tim Cook, directeur général d’Apple, avait affirmé peu avant l’été que son groupe concentrait une partie de ses efforts et de ses ressources sur le développement de solutions liées à l’autonomisation des véhicules. "C'est une technologie que nous considérons comme très importante. C'est la mère de tous les projets d'intelligence artificielle, voire l'un des plus difficiles", avait-il lâché.