Le diesel n’a décidément plus sa place dans les grandes villes. Depuis l’arrêt du Tribunal administratif de Leipzig donnant le feu vert à Stuttgart et Düsseldorf pour bannir certains diesels de leurs rues (lire La justice allemande plombe davantage le diesel), 14 autres grandes villes d’Allemagne menacent d’interdire, elles aussi, la circulation de véhicules à motorisation diesel dans leurs centres-villes. Selon les informations du quotidien Automobilwoche, Berlin, Munich, Darmstadt et Aachen (Aix-la-Chapelle) feraient partie de ce premier lot.

Les négociations sur les plans de contrôle de la pollution de l'air dans ces villes se poursuivront maintenant au niveau des tribunaux administratifs. Les décisions concernant les interdictions de circulation des diesels seront rendues durant l’été 2018.

A lire aussi Rome, vers l'interdiction des véhicules diesels d'ici à 2024.

Rappelons que c’est l’association de protection de l’environnement DUH qui est à l’origine de la première procédure pour sensibiliser les élus à assainir l’air de leurs villes. Au départ, il s’agissait de 70 villes dépassant le seuil autorisé de pollution qui pouvaient bannir ces motorisations. D’autres vont-elles alors se manifester ?