A compter du 1er octobre 2017, la zone Europe du constructeur Mercedes-Benz Cars va connaître deux mouvements de présidence. Marc Langenbrinck, actuel président de Mercedes-Benz France, occupera la fonction de président de la filiale suisse, tandis que Reiner Hoeps, quittera la présidence de la marque en Espagne pour s'installer dans le fauteuil de Marc Langenbrinck.

« Avec une croissance à deux chiffres, l’Europe a été la région la plus dynamique en termes de ventes pour Mercedes-Benz en 2016. Cette tendance doit être maintenue. Les échanges de compétences entre les marchés sont un facteur clé de succès dans ce contexte. En faisant tourner nos présidents, nous permettons un échange d’expérience efficace et un transfert de connaissances », précise Marcus Breitschwerdt, à la tête de la région Europe pour Mercedes-Benz Cars dans un communiqué. « Le but est de renforcer la compétitivité de la région Europe pour devenir le 1er des constructeurs premium en termes d’unités vendues et d’être un benchmark pour les ventes et le marketing de demain, dans un monde en digitalisation croissante. »

Marc Langenbrinck est devenu président de la filiale française en 2013 après avoir occupé la fonction de de directeur général ventes et marketing de la marque. Il a rejoint le groupe Daimler en 1996.