A Bordeaux, les concessionnaires Renault pourraient bien voir leur nombre de visiteurs augmenter dans les prochains mois. Car, le constructeur a prévu une vaste campagne de mobile marketing géolocalisée dans le but de faire venir les consommateurs dans les points de vente de la région Aquitaine. Les premiers tests ont débuté le mercredi 4 avril 2018 pour une durée d’un mois, grâce à FidMe (groupe Publicis), une plateforme de solutions marketing mobiles, sur laquelle Renault s’appuie. Cette start-up a su séduire ce dernier par son panel de 5,5 millions d’utilisateurs et sa gestion de 18 millions de cartes de fidélités dématérialisées.
  
C’est donc pendant plus de trente jours que chaque mobinaute « des alentours » sera localisé et recevra une notification ou une invitation à se rendre en magasin le plus proche. Toutes ces personnes ciblées bénéficieront d’une offre sur le changement du kit de distribution pour sa voiture ainsi qu’une pompe à eau offerte et un paiement 10 fois sans frais chez Renault.

Pour les utilisateurs n’ayant pas activé cette première proposition, ni mis un pied en concession, une seconde vague de push sera envoyée. FidMe leur proposera alors un bon de 50 euros dès 250 euros d’achat à valoir en point de vente du constructeur.
Selon la start-up, ce dispositif permettra à Renault d’analyser le comportement des consommateurs à proximité des concessions en mesurant les retours de l'opération et donc de peaufiner sa stratégie marketing.