Le premier vendeur de véhicules dans le monde est un constructeur... français ? L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, dont le siège est aux Pays-Bas, a vendu plus de véhicules légers en 2017 que tous ses concurrents. L'annonce a été effectuée à la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale par Carlos Ghosn en personne :

"L'Alliance, avec plus de 10 600 000 véhicules particuliers et utilitaires vendus en 2017, est le premier groupe automobile mondial. Cela a été confirmé ce matin (ndlr, mercredi 17 janvier) puisque Volkswagen a annoncé ses ventes : 10 740 000 véhicules, mais en comptant 200 000 poids lourds. En général, les poids lourds n'entrent pas dans les statistiques" a fait savoir l'hyper PDG.

Et Carlos Ghosn de reprendre : "Sans les poids lourds, Volkswagen est donc à 10 540 000 véhicules, et Toyota à 10 400 000 (...) Il n'y a donc plus de discussion. Etre numéro 1 n'est pas forcément un objectif, mais c'est une satisfaction..."

Le groupe Renault (Renault, Dacia, Samsung, Lada) avait annoncé un peu plus tôt dans la semaine des ventes records dans le monde, avec 3 761 634 unités distribuées.