Après Tel Aviv et la Silicon Valley, Renault dispose d’un troisième Open Innovation Lab, baptisé Le Square. Implantée dans le quartier de République, à Paris, au milieu de startups et de structures de recherche universitaires, cette structure a pour ambition « d’explorer de nouvelles manières de travailler et le futur de la mobilité en ouvrant les frontières de l’entreprise et en favorisant la collaboration autour de nouveaux business avec des acteurs de l’écosystème français », explique la marque au losange.

« Nous nous devons d’être à la pointe et d’innover en permanence, en travaillant sur les nouvelles technologies, les voitures connectées et les véhicules électriques, de définir le futur de la mobilité afin de proposer à nos clients le meilleur service possible », soulève Pierrick Cornet, Alliance Global Director Ing. Avancée.

Ce laboratoire d’expérimentations est co-gouverné par des équipes internes Renault et des partenaires externes.

Ces labs s’articulent autour de trois piliers : la socialisation des connaissances (évènements, conférences, ThinkTank, meetups), la créativité et les méthodes de conceptions innovantes (design thinking, Fablab) et les leviers de la nouvelle économie (accélération de start-ups, mode collaboratif et ouvert ainsi que plateformes).

-A lire aussi "PSA crée une entité spécifique pour ses activités futures"