Les premiers retours de la Zoe sur le marché de l'occasion démarrent dès ce printemps. Pour accompagner cette deuxième vie, Renault lance une offre dès ce printemps. les 400 véhicules qui seront disponible dans les jours qui viennent seront proposés au tarif de 9 600 euros TTC (pour un modèle Life de 36 mois et 37 500 km). Les acheteurs devront ensuite débourser 59 euros ttc pour la location de la batterie (soit 10 euros de moins que pour l'acquisition d'une Zoe neuve). Loyer que Renault propose en tarif de lancement à 1 euro par mois pendant 12 mois.

« En parallèle et pour compléter cette offre promotionnelle, nous allons également offrir aux clients l'installation de la borne de recharge », précise Serge Piétri, directeur du véhicule d'occasion Renault.

Les 400 modèles disponibles profiteront également des promesses du label Renault occasions ZE ( véhicule garanti 12 mois, 76 points de contrôle, essai routier, contrôle gratuit au bout d'un mois et satisfait ou remboursé).
Pour l'instant, le volume de véhicules reste assez limité mais dès 2018, ce sont près de 6 000 retours de modèles Zoe qui sont prévus dans le réseau. L'offre de lancement permet donc d'amorcer le marché du véhicule électrique comme la marque l'a déjà fait avec son offre de LOA tout compris sur le neuf.

Ce sera également un moyen de disposer d'une offre qui viendra compenser le manque de petite berline essence. « Grâce aux Zoe d'occasion, nous pourrons commencer à répondre à la demande des clients à la recherche de citadines essence », ajoute Serge Piétri. 

La marque ne compte en tout cas proposer d'offre de LOA sur les occasions électriques. Les loyers, promotionnés notamment par le bonus, ne peuvent l'être également en occasion et ne permettent pas d'être compétitifs par rapport à un véhicule neuf.

Lire également : Renault va revendre près de 2 000 véhicules électriques en 2017