On pourrait appeler cela "la règle de trois" de PSA ; parmi les véhicules particuliers vendus en Europe, trois Peugeot affichent un bilan commercial positif, et trois Citroën. Tout le reste, soit 22 modèles différents, font état d'une évolution commerciale négative en 2017 par rapport à 2016... Forcément, deux des trois marques du groupe, Citroën et DS, présentent des immatriculations en recul, et ce au niveau mondial.

Dans le détail marque par marque, Peugeot a vu ses ventes grimper de 10,4% dans le monde entier l'an dernier. Une hausse essentiellement due au succès des Peugeot 405 et 206 produites sous licence en Iran par Iran Khodro. Si l'on retranche les ventes iraniennes de 2017 (443 000 ventes), mais aussi de 2016, le résultat devient négatif pour la marque Peugeot elle aussi : 10 000 véhicules de moins vendus l'an dernier.
Certains modèles ne rencontrent pas forcément le succès escompté : la 108 a chuté de 18,4% l'an dernier, la 208 de 2,7%, le 2008 de 7,5%, la 308 de 23,6%, etc. Seules les 3008 (+67,9%), 5008 (hausse supérieure à 100%) et Traveller (hausse supérieure à 100%) font état d'une bonne dynamique.

L'affaire n'est guère différente chez Citroën : la fort récente C3 a vu ses immatriculations progresser de 36,6% en 2017, tandis que les ventes de C3 Aircross sont elles aussi positives, puisque l'engin a été lancé voilà quelques mois à peine. Dernier VP vendu en Europe et en positif, le Spacetourer, avec une hausse de plus de 200%. Au global, les immatriculations de Citroën ont reculé de 7,5% en 2017. Les ventes de C5 Aircross et de C6 en Chine n'ont pas suffi à sauver le bilan.

Rien n'est allé chez DS l'an dernier. La marque a fait état d'un bilan commercial en recul de 38,5%, avec tous ses modèles en chute libre : -28,7% pour la DS3, -43,5% pour la DS4, -43,3% pour la DS5. La DS5, produite à Sochaux, va disparaitre des chaines dès le mois de mai prochain, la DS4 devrait suivre à peine deux mois après : les espoirs de DS en France et en Europe vont reposer sur le DS7 Crossback, encore en phase de lancement à l'heure actuelle.


Le top 3 mondial par modèle est le suivant pour PSA :


1) Peugeot 208, 326 814 immatriculations
2) Peugeot 405, 266 645
3) Citroën C3, 255 227

A noter enfin que les VUL du groupe PSA n'ont pas connu les mêmes vicissitudes que les VP : "En 2017, le groupe PSA enregistre un record historique de ventes de VUL : 476 500 unités, en hausse de 15%" a fait savoir le constructeur français.