La pente ascendante que connaissaient les entrées de Rétromobile depuis 2011 a subi un coup d'arrêt en 2018 : 105 000 visiteurs ont été dénombrés entre le 7 et le 11 février dernier, contre 118 266 un an auparavant : "Nous n'avons pas été gâtés par la météo, les trois premiers jours ont été compliqués" avoue François Melcion, le directeur de l'évènement. Selon l'intéressé, le premier jour (mercredi 7 février) a même connu des entrées en retrait de 36% par rapport à 2016. L'épisode neigeux battait il est vrai son plein, tandis que les pouvoirs publics recommandaient chaudement aux gens de rester chez eux...

François Melcion, qui dirigeait Rétromobile pour la dernière fois, voit cependant le côté positif des choses : "Les exposants étaient ravis, le commerce a bien fonctionné. Certains nous ont même dit qu'ils ont pu profiter des premiers jours du salon pour bien s'occuper de leurs gros clients..."

Rétromobile sera dirigé en 2019 par Denis Huille, tandis que François Melcion restera son conseiller pour les trois prochaines éditions.