Chaque année, l’association WAVE (Women And Vehicles in Europe) décerne le prix de la Femme de l’année, élue par un jury de journalistes spécialistes du secteur automobile.

Pour cette édition  2016-2017, parmi les 17 candidates en lice pour cette neuvième édition, le choix de Saran Diakité Kaba, s’est finalement imposé. Cette femme passionnée dirige une équipe pluridisciplinaire de 230 personnes (ingénieurs, designers, développeurs ou encore ergonomes) travaillant sur l’expérience à bord des nouveaux habitacles de PSA.

De la passion pour la musique...


Le jury a choisi de mettre en avant une femme dont la carrière participe à l’objectif de l’association – donner envie aux jeunes femmes de rejoindre le secteur automobile – et dont la fonction est essentielle à l’évolution de son entreprise voire à celle du secteur.
A ces deux titres, le choix de Saran Diakité Kaba a rapidement fait l’unanimité.

Ce qui caractérise Saran Diakité Kaba, c’est la passion. Pour la musique d’abord. Formée au piano et au chant au Conservatoire, elle décide d’intégrer en 1997  l'Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle à Paris (l’Ensci-Les Ateliers) et s’oriente à la fin de ses études vers le design sonore.

...au design sonore


Elle y développe alors un casque d’auto-guidage, un contenu muséographique et une signalétique sonore  accessibles à tous publics pour découvrir le paysage sonore des machines du musée des Arts et Métiers (CNAM). Grâce à des pictogrammes aux sons spatialisés, même les non-voyants peuvent y circuler sereinement sans canne.

Elle applique ensuite son savoir-faire en matière de design sonore en tant que compositeur de musique électronique pour les défilés de maisons de haute-couture, des compagnies de danse contemporaine ou encore des industriels dans la création des premiers logiciels de bibliothèque musicale.

Répondre aux futures attentes des automobilistes


En parallèle, elle démarre son activité de design interactif. D’abord en free-lance puis dans différentes agences. Pendant cette période, elle s’engage davantage dans le design de l’interaction, c'est-à-dire la conception de produits et logiciels électroniques, dont les interfaces permettent un dialogue entre l’objet et l’utilisateur.

À la recherche « d’un nouveau territoire » professionnel, elle propose ensuite aux constructeurs automobiles de monter un « laboratoire des nouveaux usages ».

PSA la recrute en 2011 et la laisse créer un une cellule pluridisciplinaire, la User eXperience INnovation, chargée de faire de l’innovation par les usages et ainsi répondre aux futures attentes des automobilistes. Quelques années plus tard naît la User eXperience Cockpit Team de PSA : une direction opérationnelle transversale qui rassemble toutes les équipes de toutes les directions métiers travaillant sur les cockpits et les IHMs des véhicules Peugeot, Citroën et DS.

Le Prix de la Femme de l’année sera remis le 27 avril à l’occasion des 9èmes Rencontres de Wave.