Le bénéfice net consolidé pour cette période est tombé à 21,25 milliards de roupies (310,53 millions de dollars) contre 43,36 milliards de roupies il y a un an, a indiqué l'entreprise dont le siège se trouve à Bombay.

Les analystes avaient prévu que Tata Motors annoncerait un bénéfice net de 550 millions de dollars, mais ils n'étaient pas au courant de l'investissement de plusieurs milliards de dollars auquel l'entreprise attribue la baisse de son bénéfice.

"...l'exercice financier 2018 restera dans les annales pour Tata Motors celui de ventes record, d'une part de marché accrue et d'un coeur de métier devenant profitable avant charges exceptionnelles", a déclaré le PDG de Tata Guenter Butschek, dans un communiqué.

Tata Motors a expliqué avoir fait un investissement de 4,5 milliards de dollars pour développer une technologie qui n'a pas été identifiée pour ses produits emblématiques Jaguar et Land Rover.

Le chiffre d'affaires consolidé pour le quatrième trimestre s'est élevé à 912,79 milliards de roupies contre 787,47 milliards un an auparavant, a précisé Tata Motors.