Les semestres se suivent et se ressemblent chez Tesla. Sur les six premiers mois de l'année, les livraisons de véhicules ont progressé de 61,3% au niveau mondial : 47100 véhicules ont été vendus et livrés, contre 29190 à pareille époque l'an dernier. Mais en dépit d'une progression à deux chiffres, le constructeur américain se révèle un brin frustré : "Le facteur majeur qui a affecté les ventes de Tesla au deuxième trimestre est une sévère réduction de production des batteries de 100 kw/h" indique un communiqué, "jusqu'à début juin, la production moyenne était inférieure de 40% à la demande". La situation aurait été réglée depuis.

Tesla précise en outre qu'il existe toujours un décalage assez important entre les commandes et les livraisons. Selon l'Américain, "3500 véhicules étaient en transit vers leurs clients à la fin du second semestre", ils seront donc comptabilisés dans les exemplaires livrés au 3e trimestre.

En France, les résultats de Tesla se sont révélés en ligne avec ceux dévoilés au niveau mondial. Ce sont 644 voitures qui ont été immatriculées au premier semestre, un chiffre en hausse de 55,9%. Au palmarès des marques sur le marché hexagonal, Tesla semble dorénavant durablement installé devant des constructeurs comme Subaru ou encore Ssangyong.

Parallèlement à ses résultats commerciaux, le constructeur dirigé par Elon Musk a annoncé qu'il allait renforcer sa présence mondiale. L'objectif est même de la multiplier par 3. De ce fait "nous allons rajouter 100 nouveaux centres de service aux 150 existants" indique Tesla, tandis que 350 camionnettes atelier supplémentaires vont être mises à la route : "L'expansion est guidée par la géographie des commandes de la Model 3, qui nous donne une idée précise des endroits où vont se trouver nos nouveaux clients" précise la marque.

Ces 350 unités mobiles seront sans doute essentiellement dédiées à sillonner les routes d'Amérique du Nord, mais pas uniquement : "Il s'agit d'un service que nous proposons déjà en France et en Europe" fait savoir Tesla France. Dans l'Hexagone,  6 "Service Mobile Tesla" existent, soit autant qu'il y a de succursales en capacité de réaliser de l'après-vente implantées sur le territoire. Tout ceci devrait connaitre une certaine "accélération" dans les mois à venir selon Tesla France.