Pas facile de changer d’échelle. Avec le lancement de sa Model 3, Tesla veut se lancer sur le créneau grand public, qui suppose d’importants volumes de production. Pour ce faire, le constructeur californien va devoir investir davantage tout en acceptant des marges moins juteuses qu’avec le très haut de gamme.

C’est dans ce contexte que Tesla prévoit d'émettre pour 250 millions de dollars de nouvelles actions, et de réaliser en parallèle un emprunt convertible de 750 millions de dollars arrivant à échéance en 2022. En cas de forte demande, ces montants seront relevés de 15%.

Elon Musk s'implique en participant à la levée de fonds


Le milliardaire Elon Musk, patron-fondateur et grand actionnaire de Tesla, va participer à cette levée de fonds en achetant lui-même pour 25 millions de dollars de nouvelles actions.
L'opération va permettre à Tesla entre autres de renforcer son bilan et de réduire davantage les risques associés à l'augmentation d'échelle rapide de l'activité à cause du lancement de la Model 3.

Une capitalisation boursière de 41 milliards de dollars


Tesla est censé démarrer cet été la production de cette berline milieu de gamme, qui sera vendue environ moitié moins cher que ses modèles de luxe existant. Elle a suscité une forte demande, et va donc obliger Tesla à accélérer sa production.

L'arrivée de capitaux frais devrait en outre atténuer les inquiétudes pour les liquidités du groupe émises l'an dernier par certains observateurs suite à l'annonce du rachat du producteur d'énergie solaire SolarCity.

Tesla affiche actuellement une capitalisation boursière d'un peu plus de 41 milliards de dollars.