Elon Musk, le PDG de Tesla, est un homme dont l'esprit bouillonne ; les concessions Tesla dans le monde entier finiront-elles par lui ressembler ? L'équipe de Tesla France a présenté le dernier showroom en date de la marque, situé dans le quartier de la Madeleine à Paris VIIIe. En rez-de-chaussée d'un immeuble haussmannien, ce sont 250 m2 qui sont dévolus à 3 véhicules et à bien plus d'écrans géants. L'espace comprend un hall d'exposition et un espace plus "lounge", où il est question de l'équipement et de la personnalisation du véhicule.
Selon le directeur de Tesla France Jacques Demont, qui a pris ses fonctions voici cinq mois environ, la concession parisienne n'en sera pas vraiment une. Point de livraison de véhicule à la Madeleine, pas plus que d'entretien. Les clients seront redirigés vers la succursale de Chambourcy (78) pour ce type d'opération. Toutefois, les prospects les plus enthousiastes pourront se voir proposer des essais au départ de la Madeleine. L'équipe parisienne assure que les trajets ont été définis au préalable, de même que les heures les plus opportunes pour effectuer un essai.

Tesla dispose désormais de 13 succursales en France (une adresse ouvrira dans les tous prochains jours à Marseille), dont 6 sont pourvues d'atelier de maintenance. Un réseau extrêmement resserré, sachant que le parc de véhicules à entretenir est inférieur à 3500 unités. La création d'un showroom est pourtant le meilleur moyen de développer les ventes. L'an dernier, ce sont 629 Tesla neuves qui ont été immatriculées en Ile-de-France (sur un total national de 1368). Mais le département des Yvelines, où se trouve Chambourcy, a représenté à lui seul plus de la moitié des immatriculations de la région...

La marque américaine entend aussi promouvoir ses autres produits du côté de la Madeleine. Y sont présentés le "power wall" ainsi que les panneaux solaires de Tesla : "L'idée est qu'à terme les clients français puissent bénéficier des panneaux solaires, des solutions de stockage d'énergie, et de la solution de mobilité" indique encore M. Demont. Avant de reprendre la parole : "Mais il est clair qu'aujourd'hui, la priorité, c'est le Model 3" considère-t-il. La Tesla la plus abordable de la gamme devrait être livrée à ses premiers clients européens au 1e semestre 2019.