Des notifications de renvoie vont bientôt atterrir dans les boîtes aux lettres des propriétaires de Model S et Model X fabriqués entre février et octobre 2016. En cause, un défaut de fabrication du système de freinage et du frein de stationnement d’après Tesla. Et c’est le constructeur américains lui-même qui a annoncé le rappel « volontaire » de quelque 53 000 voitures. Elles concernent tout de même un peu plus de 63% des 84 000 véhicules produits pendant cette période. Les premiers courriers adressés aux clients ont déjà été envoyés.

D’après Tesla, le frein de parking fonctionne mal et il pourrait même conduire au déplacement des voitures une fois garées. Alors même si le groupe d’Elon Musk affirme ne pas avoir eu de retour concernant de possibles incidents ou accidents liés à cette anomalie, il préfère anticiper :

« par mesure de précaution, nous allons de façon proactive remplacer les pièces (défectueuses) et s’assurer que le problème ne se répète pas ».

Le constructeur américain promet que les réparations seront terminées d’ici le mois d’octobre 2017. Mais en attendant de recevoir l’avis pour la remise à niveau, il affirme que les propriétaires de ces voitures affectées peuvent conduire en « toute sécurité ».

Pour rappel, le groupe Tesla avait éclipsé les géants automobiles General Motors et Ford par capitalisation boursière.