On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Toyota va construire une piste d'essai pour voitures autonomes près de Detroit.

Ce circuit qui sera géré par Toyota Research Institute (TRI) sera situé près d'un centre de recherches du constructeur nippon près de la ville d'Ann Arbor.

La piste devrait être opérationnelle en octobre 2018. Son but est de pouvoir reproduire des situations extrêmes et développer les voitures autonomes pour y faire face.

"En construisant nous-mêmes une piste nous pouvons l'adapter à nos besoins et développer rapidement nos capacités" dans les véhicules autonomes, a expliqué Ryan Eustice, responsable de la conduite autonome chez TRI.

La piste d'essai de Toyota, d'une longueur de 2,8 kilomètres, comprendra des situations d'embouteillages, de conduite glissante et une portion d'autoroute à quatre voies avec rampes d'accès et de sortie.

D'autres pistes de ce genre existent déjà aux Etats-Unis, comme GoMentum Station en Californie et Mcity, près de Detroit, où Toyota effectue déjà des essais.

Toyota avait annoncé renoncer aux essais sur routes publiques après l'accident d'Uber.